Voilà, nous y sommes, après plusieurs essais, une première séance au club de clicker training quand j'étais toute petite, une autre séance dans un club qui utilise la méthode traditionnelle et des séances très régulières au clicker avec maman à la maison, maman a décidé qu'il était temps pour moi d'apprendre à écouter même quand il y a d'autres gens, d'autres chiens et d'autres sollicitations que celles que je connais à la maison.

Suite à ses recherches, maman a découvert que nous, les bouledogues nous sommes particulièrement sensibles au clicker car nous sommes tétus, cabochards et joueurs.  Puis depuis huit mois que j'entends ce clic, je suis super conditionnée et concentrée quand on émet ce son.

Lorsque je suis arrivée au club j'étais totalement folle dingue, une vraie pile à ressort, j'avais envie de jouer avec les autres chiens, vous pensez bien que ça me change de mes chats !!!

Nadine, l'instructrice du club a proposé à maman de participer à un premier cours de shaping, c'est à dire que je propose un comportement et si c'est celui que maman attend, elle clique et je reçois une récompense.  Je suis arrivée alors que les autres avaient déjà participé à d'autres séances auparavant donc on a pris l'exercice en plein vol mais le but est que je pose les pattes sur une bassine de mon plein gré, ce qui m'aidera dans l'apprentissage de la marche au pied et de quelques autres ordres.

Mouais... moi je m'en fiche, je veux aller faire la folle avec les copains !!!

Maman doit placer ma friandise sur la bassine posée à l'envers et dès que je touche la bassine pour manger le truc, hop!! clic!!

Bon déjà, maman a pris des friandises qui n'étaient absolument pas intéressantes et au pouvoir attractif totalement insignifiant par rapport à mon envie d'aller jouer.  Je n'ai presque pas voulu en manger...na !!!! (la prochaine fois, elle devra prévoir des choses que je ne mange jamais à la maison mais que j'adore).

Puis nous avons terminé la séance et j'ai pu jouer avec d'autres toutous et courir partout, chouette ça, c'était génial, il y a avait plein de grands chiens, des malinois, un rot, je me suis éclatée. Les petits comme moi m'attirent beaucoup moins, je préfère les grands.

Nous sommes ensuite partis avec d'autres chiens et leurs maîtres sur un autre terrain pour faire des excercices de sociabilisation, de marche au pied sans laisse et de rappel.

La première fois a été trop marrante, je devais rester aux pieds de maman et effectuer un parcours avec elle mais moi, je me suis tirée en courant pour aller jouer avec mes copains qui eux, étaient en laisse, attendant leur tour.  J'ai fait des frayeurs à tout le monde en allant mordiller les cuisses d'une American Staff !!!!

Nadine a expliqué à maman que mon problème était que je ne connaissais pas du tout le langage canin et que c'est ça qui posait des problèmes.  Il faudra donc que je m'habitue aux autres chiens et pour cela il faut aller régulèrement au club.

Ensuite, mon second souci est que je n'obéis pas assez à maman, et ça peut venir du fait que maman me laisse ma gamelle remplie de croquettes à disposition toute la journée, donc en toute logique, je n'ai pas l'impression d'avoir besoin d'elle pour manger, ce qui fait que je ne vois pas l'utilité de lui obéir.

Ahlalala... c'est donc fini ce truc, à présent je dois manger quand maman me donnera mon assiette.

La séance s'est mieux terminée, j'ai encore pu jouer avec une gentille malinois et ensuite maman est restée dans le groupe avec les autres chiens et cette fois j'ai été sage.

Bon ben voilà... suite la semaine prochaine.

sig